jeudi, 15/11/2018 | 8:01 EAT
Vous êtes ici  / Apprentissage / Apprentissage ou professionnalisation : des dispositifs rémunérés

Apprentissage ou professionnalisation : des dispositifs rémunérés

Des Dispositif Rémunérés

Pour être recruté en alternance, deux pistes. D’un côté, le contrat d’apprentissage, une valeur sûre depuis longtemps. De l’autre, le contrat de professionnalisation, une formule un peu plus récente qui a succédé au contrat de qualification. Le premier de ces contrats est diplômant, le second a un objectif qualifiant.


Deux formules rémunérées en alternance

Sur le papier, les deux dispositifs affichent un point commun (une rémunération et une formation gratuite contre un travail), mais beaucoup de différences, notamment en ce qui concerne les formations accessibles.

Dans les faits, et selon les priorités dégagées par chaque secteur d’activité, vous pourrez pourtant suivre le même type de formation dans les mêmes organismes. De quoi brouiller un peu les règles du jeu et vous inciter à bien vous renseigner avant de rechercher un employeur. Passez au crible le temps de la formation, sa validation, les conditions d’enseignement, les garanties d’emploi… Objectif final : choisir une orientation cohérente avec votre projet personnel (travailler tout de suite ou poursuivre des études).

Pour vous aider, nous avons répertorié, sous forme de questions, les grandes caractéristiques des deux dispositifs.

Calculez votre salaire

Le salaire mensuel en alternance dépend de votre âge et de votre année d’études. Il est calculé en pourcentage du SMIC (salaire minimum de croissance), à savoir 1.466,62 € brut pour 35 heures au 1er janvier 2016.

EXEMENS

Archives

NEWSLETTER