3 – Cursus scolaire

S’informer sur les choix d’orientation possible dans le supérieur est une étape très importante, à ne surtout pas négliger.

Selon l’objectif de chacun, on peut soit opter pour des études longues ou soit pour des études courtes.

Choisir d’aller étudier dans une université, c’est viser, en général, plutôt des études longues avec le système classique LMD (Licence-Master-Doctorat). Pour cette première option, il faut mûrement réfléchir son orientation, car l’encadrement individuel est quasi-inexistant. La réussite se trouve dans la capacité de chacun à être autonome et méthodique.
En effet, à l’université, en complément des cours magistraux, un travail de recherches individuel est primordial. Cela dit, rien ne vous empêche de travailler en binôme. Il faut s’habituer à prendre des notes et à synthétiser les cours pour ne retenir que l’essentiel.

Parmi les études longues, on peut également intégrer les grandes écoles (de commerce, d’ingénieur, etc..). Au préalable, deux années de classe préparatoire dans un lycée sont nécessaires avant de passer un concours d’entrée dans ce type d’établissement.

Le cursus scolaire court, quant à lui, porte sur des formations visant plus un bac +2/+3, tels que le BTS, le DUT et la Licence Professionnelle. Ce sont des formation concrètes qui préparent les étudiants à entrer rapidement dans la vie professionnelle. On y réalise le plus souvent des stages en entreprise en complément des cours théoriques.

Ce type de cursus, très professionnalisant, inclue de nombreux travaux de groupe. Ce qui, en l’occurrence, demande beaucoup d’investissement et d’implication personnelle.

Que vous choisissez de faire des études longues ou courtes, sachez qu’une bonne organisation sécurise et stabilise votre environnement scolaire et personnel, et favorise bien évidemment votre réussite.

Maintenant faite votre choix !