“admisseurs” de son école de commerce, ça booste le CV !

École De Commerce

Si vous avez passé un oral d’entrée en école de commerce, sans doute les avez-vous déjà croisés : certains étudiants prennent en charge les admissibles, avec un objectif : leur donner envie de revenir. Une expérience de gestion de projet et de management qui peut faire son effet sur un CV.


Une étudiant souriant vient vous chercher à la gare, un autre vous guide jusqu’à votre chambre avant que son camarade du pôle “accueil” ne vous propose un tour du campus ponctué d’animations… Chaque année, au moment des oraux, les étudiants en école de management baptisés “admisseurs” ou “staffers” se mettent en quatre pour offrir aux candidats un séjour inoubliable… et leur donner envie de revenir !

 

Derrière cette machinerie bien huilée, une équipe de choc : les “managers”, choisis par l’administration ou élus par les étudiants. Leur mission : organiser en amont l’accueil des admissibles sous tous ses aspects – logement, repas, animation, communication –, recruter puis encadrer les dizaines d'”admisseurs, qui, répartis en différents pôles, assureront cet accueil.
Une expérience grandeur nature à valoriser

Une expérience de gestion de projet et de management grandeur nature qui a toute sa place sur un CV. “C’est un exemple d’engagement avec des résultats concrets, extrêmement attractif pour un recruteur”, estime Claude Lombard, directrice du programme grande école d’Audencia.”Cela pique la curiosité des recruteurs, abonde Paul-Edmond, responsable de l’équipe d’admisseurs de l’ESSEC en 2014, et aujourd’hui brand manager chez Lagardère Sport. Cela montre de véritables qualités d’organisation et une capacité à s’engager sur un projet très valorisées pendant les premières années en entreprise.”

À condition d’être capable d’en parler : “Souvent, en lisant ‘accueil des admissibles’, on s’imagine qu’on passe ses journées à l’école à boire des cafés, alors que cela représente de grosses responsabilités”, relève Alizée, 26 ans, manager à l’EM Strasbourg en 2013. “Il faut savoir ce que cette expérience vous a apporté, et pouvoir l’illustrer“, ajoute Paul-Edmond.

Pour aider les recruteurs à prendre la mesure de l’opération, Éva, à la tête de l’accueil des admissibles d’Audencia en 2014, n’hésite pas à donner des chiffres : “Quand j’en parle, je dis que l’administration m’a fait confiance et que c’était un gros projet mené du début à la fin. Je précise aussi que j’ai managé 50 admisseurs par semaine pendant trois semaines et accueilli environ 2.000 admissibles…”

(Au moins) 8 compétences que l’on peut avancer dans son CV

Comme l’a fait Éva, voici 8 exemples de compétence à mettre en avant sur votre candidature après une telle expérience.

1. Vous êtes capable de conduire un projet
Quand on se lance dans une telle expérience, le travail de préparation commence dès janvier-février. Pendant plusieurs mois, les managers vont enchaîner les réunions et absorber les fondamentaux de la conduite de projet : respect des rétroplannings, gestion d’un budget, communication, réunions fréquentes avec l’administration de l’école…”J’ai appris à m’organiser et à être réactive, ce qui m’aide beaucoup aujourd’hui dans mon quotidien”, témoigne Éva, actuellement stagiaire à la direction marketing d’une maison de mode.
2. Vous savez recruter
Il faut ensuite constituer des équipes. Julien, manager 2016 à TBS (Toulouse Business School), a participé au recrutement de plus de 100 étudiants, admisseurs et responsables de pôle compris : “On a dû définir le profil du poste selon la fonction. Au pôle accueil, il faut quelqu’un de rigoureux, en animation, des gens qui savent impulser une dynamique et ont des idées, témoigne l’étudiant de M1. Pour chaque pôle, il a fallu trouver des personnalités complémentaires, capables de travailler ensemble.” Des compétences en ressources humaines facilement valorisables sur un CV.
3. Vous êtes un bon communicanLe travail de manager comprend, en amont de l’accueil, un volet communication important. “Il faut travailler sur la charte graphique, les logos, décider ce qu’on va mettre dans le ‘wellcome pack’ avec les goodies…”, énumère Julien. Sans oublier les pages Facebook, Twitter ou Snapchat, alimentées avant et pendant en informations pratiques et festives… Dans certaines écoles, les managers sont responsables du film projeté aux admissibles. C’est le cas à Audencia : “Il a fallu écrire un scénario, puis filmer, monter, c’était une très grosse organisation”, se souvient Éva. À la clef : des connaissances techniques et une bonne dose de “créativité”.
4. Vous savez pitcher un projet

Briefer les équipes, renseigner les admissibles, leur montrer l’école sous son meilleur jour… requiert des qualités de synthèse et de persuasion très appréciées par les entreprises. “Quand un candidat vient s’adresser à nous, on prend l’habitude de pitcher l’école. C’est très utile en réunion lorsqu’il s’agit de présenter un projet en temps limité pour le ‘vendre’”, estime Paul-Edmond.
5. Vous avez la fibre managériale

Mais la grande affaire des managers est justement, comme leur nom l’indique, le management ! Pour Alizée, encadrer les 60 staffers de l’EM Strasbourg restera “l’expérience la plus formatrice de [sa] vie”, en termes d’intensité et d’autonomie mais aussi de responsabilité. “Tout d’un coup, on change de rôle : on se met à encadrer des étudiants qui toute l’année sont des copains. Il faut savoir appréhender cette nouvelle position…” La jeune fille, qui s’est au passage découvert des qualités de “leader”, n’a pas hésité dans sa recherche d’emploi à viser un poste avec une dimension managériale.
6. Vous vous souciez de motiver et de fédérer

Un manager développe des qualité de leader. Lorsqu’il a eu l’occasion d’évoquer son expérience de manager recruteur, Paul-Edmond a parlé de sa capacité à “fédérer la centaine d’associations de l’école autour d’un projet commun”. Comme tous les staffers, les managers sont là aussi pour guider et rassurer des candidats stressés. “Cela demande d’être ouvert, souriant, d’aller au devant des admissibles, mais aussi de savoir s’adapter à leurs attentes. Ces qualités relationnelles et cette capacité à travailler en équipe sont un plus sur un CV”, insiste Julien.
7. Vous savez gérer la pression

Courir du matin au soir aux quatre coins de l’école tout en gardant le sourire, c’est le quotidien du manager. “Du bagage perdu à la chemise pas repassée, en passant par les conflits de personnes et les bugs de planning, le manager passe son temps à gérer des imprévus et à régler des problèmes“, se souvient Alizée. Sans compter le contrôle discret mais pointilleux par l’administration d’un événement qui reste central pour son recrutement… Bref, l’accueil des admissibles est une école de débrouillardise et de sang-froid.
8. Vous faites preuve d’endurance

Deux équipes d’admisseurs se relaient en général au cours de la journée, mais les managers sont toujours sur le pont pour veiller à la bonne marche de l’ensemble. Un défi physique et moral qui montre que vous tiendrez le coup dans les moments de grosse activité, précieux dans certains secteurs comme l’audit ou le conseil, et dans la vie professionnelle en général ! Avis aux amateurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *