Que Faire Après Un Bac S ?

Le bac S (scientifique) mène à pléthore de formations… Les débouchés sont très nombreux et pas tous scientifiques !


L’université avec un bac S : 50% des débouchés

Parmi les débouchés, c’est le choix de 49,5% des bacs S. Les sciences de la vie (chimie, biologie, biochimie, physique, biomédicale…), et les sciences et technologies (mathématiques, informatique, électronique…) attirent les bacs S, et les conduisent en écoles d’ingénieurs comme en master recherche.

Mais les bacs S réussissent dans la plupart des filières universitaires. Économie ou AES mènent aux métiers de la banque, assurance, RH…, ainsi qu’aux concours pour les écoles de commerce ou administratifs. Quant au droit, la filière prépare aux métiers d’avocat, juge, notaire, et, là encore, aux concours administratifs. Nos bac S se retrouvent également en STAPS, pas uniquement pour être prof de sport, mais aussi animateur, éducateur sportif, entraineur, coach…. Et quelques-uns choisissent les lettres, langues et sciences humaines, où ils ne déméritent pas, à condition d’être motivés.

De nombreux bac S se lancent dans la première année commune aux études de santé (PACES), sanctionnée du concours, aux places (très) limitées, pour accéder aux études de médecine, pharmacie, odontologie et maïeutique. Une année de travail acharné, soutenu, où il faudra fournir des efforts dès le premier jour pour mettre toutes les chances de son côté !

Les classes prépas après un bac S

Un peu plus de 19% des bacs S choisissent les classes prépas. Encore une fois, toutes les voies leur sont ouvertes : scientifiques, bien sûr, et économiques et littéraires. Panorama des prépas scientifiques, choisies en écrasante majorité par nos bacs S : MP, la plus matheuse et fondamentale ; PC, physique chimie ; PSI, également axée sur la physique, mais moins théorique ; PT, consacrée aux sciences industrielles, la plus concrète ; et enfin, agro-véto, pluridisciplinaire, pour se préparer aux concours d’ingé agronomes ou géologues, aux écoles vétérinaires…

Les écoles après un bac S

Plus de 80 écoles d’ingénieurs recrutent directement en post-bac, sur dossier, concours voire entretien de motivation : mieux vaut se préparer sérieusement. Gage de reconnaissance : être adoubé par la commission des titres d’ingénieurs. Les bacs S peuvent aussi aller en écoles de commerce, en instituts nationaux des sciences appliquées (INSA), mais également écoles de chimie, polytechnique, arts et métiers, ou même sciences po… Le choix est vaste, une fois de plus ! Certaines proposent des classes préparatoires intégrées, accessibles directement après le bac. De nouveau : attention à la reconnaissance du diplôme, par l’État et la profession.

Bac S : Les filières courtes

12,5% des bacs S en IUT, 6,7% en STS : les filières courtes, a priori plutôt destinées aux bacheliers technologiques, séduisent également les bacs S, notamment lorsqu’elles mènent à des secteurs précis : audiovisuel, informatique, chimie, génie biologique ou civil, des métiers bien définis : opticien, topographe… Des filières permettant une insertion directe sur le marché du travail, mais également, et de plus en plus, premier pas vers une poursuite d’études.

2 Réponses à “Que Faire Après Un Bac S ?”

  1. Très bel article. Je tiens donc à vous féliciter.
    Cependant il y une coquille, l’école polytechnique (X) ne recrute pas post-bac. C’est le réseau polytech qui le fait. J’avoue que j’avais fait la confusion quand j’étais en terminale. Quand à l’X, on l’intègre après une prépa. 🙂
    Merci pour l’information que vous donnez à nos étudiants. Bel orientation les jeunes!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *