Que faire après un bac ST2S ?

Les bacs ST2S  (sciences et technologies de la santé et du social) s’orientent dans les filières du secteur paramédical et social. Ci-dessous les débouchés pour les bac ST2S :


L’université après un bac ST2S

Seuls 46% des bacs ST2S poursuivent dans l’enseignement supérieur, 20,9% à l’université, un choix souvent par dépit ! Essuyant des refus en BTS, DUT ou écoles paramédicales, certains bacs ST2S se dirigent vers l’université, en licence généraliste, rencontrant, le plus souvent, un taux d’échec important. Cette filière est à déconseiller aux bacs ST2S, aucune licence n’étant adaptée, même si certains, avec une motivation chevillée au corps et un travail acharné s’en sortent finalement. Subsiste tout de même une possibilité à l’université : le diplôme d’études universitaires scientifiques et technologiques (DEUST), deux ans d’études, avec des diplômes à la fois dans le domaine social et dans celui de la santé (visiteur médical, animateur socioculturel, technicien biologiste…)

Les filières courtes : Des débouchés après bac ST2S

En deux ans, les BTS et DUT, choisis par près de 13% des bacs ST2S, mènent directement au marché du travail, ou à la poursuite d’études, en licence pro notamment. Côté social, le BTS économie sociale et familiale a la cote ! Et peut se doubler, en un an supplémentaire, d’un diplôme d’état de conseiller en économie sociale et familiale (DECESF). On peut également citer le BTS services et prestations des secteurs sanitaire et social (SP3S). Le DUT carrières sociales accueille également des bacs ST2S, avec différentes options : animation sociale et socioculturelle, services à la personne, assistance sociale – qui permet de continuer par un diplôme d’état d’assistant de service social – et éducation spécialisée – possibilité de poursuivre en diplôme d’état d’éducation spécialisée.

Dans le paramédical : BTS diététique ou DUT génie biologique, option diététique pour les futurs diététiciens, BTS analyses de biologie médicale ou DUT génie biologique option analyses biologiques pour devenir technicien en analyses biomédicales, ou encore BTS podo – orthésiste ou prothésiste – orthésiste (ces deux derniers s’effectuant en trois ans).
Et pourquoi pas les BTS esthétique-cosmétique, assistance de direction ou hygiène propreté environnement ?
BTS et DUT restent des filières assez sélectives, pour lesquelles il faudra présenter un bon dossier.

Les écoles accessibles après le bac ST2S

Accessibles la plupart du temps sur concours, il faudra veiller à ne pas louper les dates d’inscriptions à ces écoles ! Côté paramédical, les meilleurs bacs ST2S ont toutes leurs chances pour intégrer un institut de soins infirmiers (IFSI), menant en trois ans à la gratifiante profession d’infirmier. Si les IFSI sont les plus courus par les bacs ST2S, il existe également des diplômes d’état d’audioprothésiste, d’ergothérapeute, d’aide soignant, d’auxiliaire de puériculture et de manipulateur radio.

Côté social, on peut citer les écoles, toujours en trois ans, d’assistants de service social, et d’éducateurs (éducateur spécialisé, éducateur de jeunes enfants, éducateur technique spécialisé…), pour lesquelles la sélection

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *